Les sports nautiques sont très en vogue. Parmi les plus pratiqués au sein d’une base nautique on trouve, le char à voile, les planches à voile, le kitesurf, le paddle, le kayak, le windsurf et le célèbre hobbie cat.

De nombreux skippers qui naviguent au grand large à bord de leur monocoque ou d’un catamaran, ont commencé par  une initiation à la voile avec des cours collectifs ou un cours particulier.

Faire de la voile ne s’improvise pas. Pour maîtriser la navigation que ce soit en haute mer, ou en plan d’eau interne, il faut nécessairement de l’apprentissage. Cela va de votre sécurité.

L’objectif n’est pas tout simplement de connaître les techniques et manœuvres de navigation, mais surtout d’apprendre la vie sur un bateau.

Il existe des formations selon que vous vouliez pratiquer la voile légère ou la voile habitable, afin partir en un week-end ou en croisières ou pour faire le tour du monde à bord d’un voilier. Voici les meilleurs façons pour apprendre la navigation sur voilier.

Suivre une formation spécifique sur la navigation a la voile

Afin de s’assurer d’une maîtrise parfaite de votre embarcation, le moyen le plus sûr reste évidemment de prendre des cours auprès de personnes expertes en la matière.

Vous avez par exemple les écoles de voile, telles que les Glénans qui proposent des initiations complètes.

De la théorie à la pratique, du niveau débutant jusqu’au niveau avancé. Tous les rudiments de la navigation seront passés en revue par des professionnels suivant un planning bien défini.

En passant par l’apprentissage des manœuvres, des allures, la navigation par lecture d’une carte, les consignes de sûreté et de sécurité, jusqu’à l’apprentissage de vocabulaire des marins.

Il faut cependant noter que le coût d’une telle formation est assez élevé. Pour ceux qui n’ont pas les moyens, une autre alternative consiste à se diriger vers les clubs ou associations de la municipalité. Le stage se déroule généralement en plans d’eau internes, avec l’accompagnement d’un moniteur.

Les stages de voile

Pour les plus jeunes, certains établissements scolaires proposent des sorties classe de mer. Cette pratique est un bon début pour s’initier à l’optimist ou aux dériveurs. Notez que, avant de découvrir le plaisir de naviguer il faut d’abord savoir nager pour pratiquer la voile en toute sécurité.

Pour les adolescents débutants ou confirmés, les premières sensations de glisse lors d’un stage de voile se font souvent sur des catamarans. Ce type d’embarcation offre de réelles sensations lorsque l’on tire ses premiers bords.

Inscription à une école française de voile

Afin de remplir la fiche d’inscription,il faut fournir plusieurs documents dont :

  • certificat médical
  • Attestation de natation

équipement recommandé

La pratique de la voile que ce soit en plaisance ou au sein d’un centre nautique requiert un équipement de base

  • Combinaison néoprène / shorty
  • Coupe vent
  • Crème solaire
  • Tenue de rechange

Les moniteurs de voile

Ces professionnels de la voile travaillent la plupart du temps dans une école de voile. ils sont titulaires d’un brevet d’état et dispensent des cours de voile, pour les débutant ou les personnes plus confirmer aussi bien le week end que durant les vacances scolaires.

Les personnes souhaitant être très encadrés peuvent s’adresser à des moniteurs diplômés, pour suivre des cours particuliers. Vous pouvez consulter le site de la fédération française pour trouvez une école de voile proche de chez vous ou de votre lieu de vacance.

Il existe des formations qualifiantes pour devenir moniteur de voile, même à titre saisonnier.

 

apprendre la voile

 

Pratiquer le BDA (Bateau Des Autres)

Dès lors qu’on ne dispose pas encore de son propre voilier, ou simplement parce que l’on ne se sent pas encore assez prêt pour naviguer tout seul, le BDA est une solution parfaite pour progresser dans son apprentissage.

Vous l’aurez sûrement compris que pour pratiquer le BDA, il est préférable de connaître des manœuvres de base. Embarquer à bord d’un voilier en tant qu’équipier consistera ainsi uniquement à parfaire votre connaissance. Histoire de se mettre réellement dans le bain et de voir des habitués à l’œuvre.

Dans ce cadre, il existe sur internet des sites qui publient régulièrement des annonces d’embarquement comme « la bourse aux équipiers »

Dans le cas échéant, si vous habitez près d’un port, il vous est toujours possible de discuter directement avec le capitaine d’un voilier. Si vous optez pour cette dernière solution, vous devez vous assurer de pouvoir participer convenablement à la vie sur le bateau. Autrement dit, de proposer votre aide pour des éventuelles tâches, voire même pour des petites manœuvres à réaliser par exemple lors d’un convoyage.

Par ailleurs, si vous avez un entourage qui possède un voilier, ça serait le cadre d’apprentissage idéal. En effet, vous vous sentirez mieux à l’aise et plus en sécurité lorsqu’une personne que vous connaissez est aux commandes. De plus, vous ne vous sentirez pas gêner au moment de poser des questions pour apprendre d’avantages.

La location de bateaux

La location de voilier est une pratique qui s’est démocratisée avec l’arrivée des sites internet dédiés. Plutôt que de laisser son bateau au mouillage , pourquoi ne pas le louer à quelqu’un souhaitant être son propre chef de bord durant une journée ou week end.

Sur ces sites il est possible de louer un yacht, des voiliers habitables , des bateaux de croisières et un même un ancien gréement.

Se documenter pour apprendre à naviguer

Que l’on  soit novice ou expert en matière de voilier, se documenter doit rester une habitude à adopter. Vous avez des guides et des livres qui contiennent des informations capitales pour compléter votre apprentissage. Pour tout bon marin qui se respecte, le livre le cours de Glénans est un indispensable à avoir dans sa bibliothèque.

Pour avoir un maximum d’informations, d’avis ou de conseils, et vous tenir informer de l’actualité de votre passion , il existe de nombreux site web spécialisés comme celui ci par exemple qui est spécialisé sur l’actualité de la régate : http://www.regattaspirit.com/pourquoi-passer-son-permis-bateau/

Le mieux est de se tourner vers des sites spécialisés dans lesquels le partage de connaissance est mis en avant. Des sites qui doivent en revanche vous permettre d’apprendre efficacement, sans tomber dans des conseils techniques qui sont difficiles à mettre en application.